Comment bien choisir sa climatisation réversible ?

climatisation réversible

Pour choisir un climatiseur réversible (ou pompe à chaleur air) adapté, plusieurs critères de détermination sont à prendre en compte : qualité de l’air, nombre de pièces, taille du logement, esthétique. Il faut savoir si l’on souhaite chauffer une seule pièce ou plusieurs airs climatiseurs : le premier cas est un climatiseur split (mono-split), et le second cas est un climatiseur multi-split. Pour correspondre à votre intérieur, les climatiseurs sont disponibles dans une variété de tailles. Optez pour un climatiseur mural intégral pour plus de discrétion, un climatiseur console installé en bas de sol ou de mur pour un look moderne, ou un climatiseur gagnable pour des gaines invisibles dissimulées dans les faux plafonds ou dans les combles. Autres facteurs importants : performances énergétiques et niveaux de décibels. C’est-à-dire que lorsqu’il ne dépasse pas 25 dB, il est considéré comme un climatiseur silencieux.

Qu’est-ce qu’un climatiseur réversible ?

Le climatiseur réversible est également appelé chauffage thermique ou pompes à chaleur air-air, ou encore climatiseurs invertir. Cependant, derrière ces termes, il existe de nombreuses technologies différentes. Mais le principe est le même : un appareil qui peut à la fois chauffer votre maison en hiver et la rafraîchir en été ! Comme tout climatiseur, les climatiseurs réversibles disposent d’une unité extérieure (pour absorber les calories ou évacuer l’air vicié) et d’une ou plusieurs unités intérieures (pour restituer l’air chauffé ou refroidi). Le régulateur de température (onduleur) peut passer du mode été au mode hiver très simplement.

  • Mode été : l’air chaud à l’intérieur de la maison est aspiré et expulsé à l’extérieur, tandis que de l’air frais est ventilé à l’intérieur.
  • En mode hiver : l’unité extérieure pompe la chaleur de l’extérieur dans l’air, qui convertit et diffuse la chaleur dans la pièce en chauffant, formant un véritable système de chauffage.

Par conséquent, la climatisation réversible est très pratique, car une technologie permet de climatiser et de chauffer sans utiliser deux appareils et deux sources d’énergie.

Types de climatiseurs réversibles

Il existe plusieurs types de clim réversible, à savoir :

Climatiseur réversible multi-split : ce climatiseur est très flexible à installer. Il s’adapte à toutes les situations et peut chauffer jusqu’à 5 pièces avec une seule unité extérieure et 5 unités intérieures différentes. Le système vous permet de régler la température dans chaque pièce. Chaque unité a sa propre télécommande.

Climatiseur réversible MONOSPLIT : ce climatiseur chauffe le salon principal de la maison. Une unité extérieure fournit une unité intérieure. C’est le type le plus courant, car il est le plus abordable sur le marché. Demandes spéciales des propriétaires qui ont déjà des systèmes de chauffage central.

Climatiseur réversible gagnable : ce climatiseur est spécial. Il s’installe dans un grenier perdu ou un faux plafond. Comme le monocoque, il se compose également d’une unité extérieure et d’une unité intérieure. Il reçoit l’air de la maison par un réseau de tuyaux de grand diamètre. C’est un système très prudent qui sait se faire oublier.

Les critères de choix d’un climatiseur réversible

Pour choisir le bon climatiseur réversible, tenez compte de son facteur d’efficacité énergétique de refroidissement (SEER) impliquant le mode froid. Plus sa cote énergétique est agressive (A+, A++ ou A+++ sont les appareils les plus efficaces), moins vous dépenserez. Pour mesurer le mode chauffage, c’est le coefficient de performance saisonnier (SCOP), qui vous indique si le climatiseur est économique. Le principal avantage d’un climatiseur réversible est qu’il produit plus d’énergie qu’il n’en consomme.

Performances des climatiseurs réversibles : le premier paramètre à vérifier est la performance énergétique du climatiseur réversible : le coefficient de performance (COP) dans la fonction « chauffage » ou le coefficient d’efficacité énergétique (EER) dans la fonction « refroidissement ». C’est le rapport entre l’énergie consommée et l’énergie produite pour chauffer ou climatiser l’habitation. Plus le facteur est élevé, plus votre équipement sera efficace. Un COP de 4 signifie que l’unité consomme 1 kWh pour récupérer 4 kWh.

Vérifiez toujours les performances des installations à des températures extrêmes. Malheureusement, les fabricants ont tendance à donner des températures extérieures moyennes (7 °C pour le chauffage et 25 °C pour le refroidissement). Pour de meilleures performances en mode « chaud », choisissez un onduleur, qui peut ajuster la température selon vos besoins et ne s’arrêtera pas une fois qu’il aura atteint la température.

Qualité des climatiseurs réversibles : en choisissant une marque réputée, vous pouvez obtenir une garantie d’achat. Les prix sont parfois un peu plus élevés et le secret des grandes marques est leur qualité, c’est pourquoi elles sont solidement ancrées sur le marché. Toutes ces marques proposent des climatiseurs haut de gamme installée par des experts en chauffage et climatisation. Vous bénéficiez ainsi d’une garantie sur la longévité de la clim réversible.

Mobile, stationnaire, monobloc ou multi-split : votre choix dépendra de plusieurs critères : votre tolérance au bruit, le nombre de pièces à chauffer, si vous disposez d’un chauffage d’appoint, etc. Si vous êtes locataire, choisissez un climatiseur mobile pour éviter de perdre du matériel lors d’un déménagement.

À la place, les propriétaires apprécieront un climatiseur réversible fixe proportionnel au logement :

  • Pour les pièces individuelles ou le chauffage d’appoint, le monolithique peut répondre aux exigences.
  • Pour un grand salon, un seul split est parfait.
  • Pour plusieurs pièces bien séparées, plusieurs divisions sont plus appropriées.

Au final, la meilleure option, c’est de faire appel à un professionnel qui fournira à votre maison un bilan énergétique complet et installera le climatiseur réversible le plus efficace en tenant compte de vos besoins et de votre budget.

Quels sont les avantages ?

Il y a 4 bonnes raisons de choisir un climatiseur réversible : il est chaud et froid, modulable, très facile à installer, et il permet d’économiser beaucoup d’énergie jusqu’à 75 % dans le meilleur des cas. Spécialement adapté pour changer le mode de chauffage de la maison, notamment le mode de chauffage électrique, le système peut quelquefois produire de l’eau chaude sanitaire. C’est la solution parfaite pour les régions du sud de la France et les régions du nord qui ne sont plus touchées par les canicules. Il peut climatiser et chauffer toute la maison ou seulement le salon. C’est aussi une solution intéressante lorsque toutes les fenêtres doivent fermer pour isoler les dérangements extérieurs (autoroutes, aéroports, etc.) ou pour défendre les personnes vulnérables à la chaleur. Cette option peut être envisagée dans les nouvelles constructions, mais le système entrera alors en concurrence avec d’autres systèmes tels que le chauffage/refroidissement par le sol.

Rénovation de salle de bain : acheter du carrelage de qualité à prix pas cher
Toiture : comment bien l’isoler avec un couvreur à Vannes ?