C’est quoi le second oeuvre ?

La construction d’une maison est un investissement de grande envergure. La réalisation d’un tel projet ne s’improvise pas. Minimiser les étapes à suivre peut vous conduire à une perte d’argent conséquente et irréversible. Différentes étapes sont à prendre en compte, à savoir le gros œuvre et le second œuvre ou la finition. Comment se déroule la deuxième étape d’une construction de maison ? Quelles sont les démarches à suivre pour réussir le second œuvre ? Comment assurer votre projet de construction de maison ?

Les différentes étapes d’une construction de maison

Quelle est la définition second œuvre ? La construction d’une maison est composée de plusieurs étapes. Le gros œuvre est la construction de votre maison en général. Il englobe, entre autres, les fondations, les soubassements, les travaux d’assainissement, la toiture, la charpente et les menuiseries extérieures. Le second œuvre quant à lui prend en compte les travaux de finitions comme l’isolation (thermique/phonique), les différents revêtements (murs, sols, etc.), les menuiseries intérieures, les travaux liés à l’installation et à la mise en marche de l’électricité et les sanitaires ainsi que la plomberie. La climatisation et le chauffage s’ajoutent à la liste des travaux de second œuvre.

Ce qu’il faut retenir sur le second œuvre

Les travaux de second œuvre ont pour principal objectif le confort initial de la maison. En d’autres termes, les travaux consistent à rendre votre future maison habitable. Nous avons déjà évoqué la définition second œuvre. À quoi consiste-t-il exactement ? Le second œuvre se déroule après la réalisation de la structure et des fondations. Le second œuvre n’assure pas la stabilité de votre habitation. Les travaux n’impactent pas la solidité de votre maison, mais plutôt l’aménagement (intérieur/extérieur). Votre bâtiment est habitable une fois qu’il est raccordé à l’électricité et à l’eau. Différents professionnels interviennent lors de la réalisation du second œuvre, à savoir l’électricien, le plombier, le peintre, le carreleur et le menuisier.

Les avantages de confier le second œuvre à un professionnel

Construire une maison est un travail délicat et dangereux si vous n’êtes pas bien équipé. Outre les travaux en hauteur que vous devez effectuer, vous devez également être vigilant sur le choix des matériaux. L’installation de ces derniers est aussi un travail qui exige non seulement une grande minutie, mais également la connaissance des techniques de pose diverses. Faire appel à un constructeur professionnel est la solution recommandée si vous souhaitez réussir votre projet de construction, notamment le second œuvre. Un professionnel connaît la définition second œuvre sur le bout de ses doigts. Il dispose des équipements nécessaires pour réaliser les travaux rapidement et correctement. Il est suffisamment équipé, et connait les différentes méthodes de pose des matériaux de construction de votre choix. Il peut vous aider à choisir les matériaux et négocier leurs prix chez des fournisseurs agréés. Un professionnel est en mesure de sécuriser les lieux durant les périodes de travaux. De cette façon, vous évitez les éventuels accidents.

Comment faire pour retirer une moquette usée ?
Comment établir un diagnostic énergétique ?